19 octobre, 2017 - 21:52
Syndicate content
   
Text Size

Mephisto

Mephisto est l'équipe élite masculine de Montréal. Elle existe depuis plusieurs années déjà et a remporté les championnats canadiens à plusieurs reprises, en plus d'avoir participé aux championnats du monde à Prague en 2010. Elle continue à aspirer faire sa place parmi les meilleures équipes au pays cette année. 

 

 

Contenu

2012

Jazz 2012 | CUT 2012 | MAD au FrisbeeFest | Mephisto 2012

2011

CUT 2011 | White Mountain Open 2011 | Objectifs 2011 | Tryouts 2011

2010

Mephisto aux championnats du monde

 


Résumé du JAZZ 2012

  

Le but de Mephisto au Jazzfest cette année était de répéter les performances de l’an dernier en gagnant le tournoi. Malgré les problèmes auxquels ils ont fait face cette année aux tournois précédents (par exemple la difficulté à gagner des matchs), nous étions confiants que nous serions capable de faire notre chemin jusqu’à la victoire.

 

Notre confiance a été ébranlée dès le départ lors de la première demie de notre premier match contre UDad. Lors de cette bataille dans le vent la ligne offensive de Méphisto a rapidement échoué sa mission de scorer des points. Nous avons donc simplifié notre jeu à la mi-temps, malgré ces efforts la victoire nous tout de même glissé entre les doigts.

 

Les suivants sur la liste étaient Bloody Gary. Les Sherbrookois ont mis Mephisto hors-jeu dès la première demie, complétant leurs lancers longs et ébranlant une fois de plus la confiance de la ligne offensive. Une première demie très semblable à celle jouée lors de leur affrontement à Boston la semaine précédente. Suite à des ajustements au niveau des lignes fait pour la deuxième demie nous avons réussi à se remettre dans la partie. Encore une fois cela n’a pas suffi et BG a pu ajouter une seconde victoire bien méritée à leurs annales.

 

Suite à une longue pause, Mephisto a terminé la journée en jouant contre Firebird, l’équipe masculine B d’Ottawa. Ce match nous a permis de se calmer et de reconstruire la confiance qui nous manquait désespérément.

 

Dimanche matin a commencé avec une partie contre une des deux équipes de NSOM. Nous allions dans cette partie avec toute l’énergie que nous étions capable de rassembler afin de jouer le meilleur ultimate possible. Il en est résulté une meilleure confiance et une seconde victoire.

 

Extenz suivait. Cette équipe de Virginie classée troisième au total avait battu Bloody Gary la veille avec leurs lancers longs et leurs traceurs imposants. Notre ligne offensive a débuté la partie de manière stable, ils ont efficacement utilisé un mélange de jeux longs et courts afin de marquer des points. La ligne défensive a réussi à appliquer une grande pression et à voler quelques bris au cours de la partie. Durant la deuxième demie, quelques points face au vent contre une défensive de zone très bien exécutée par Extenz leur a permis de resserrer le pointage. Le tout résultant en un point universel spectaculaire, épuisant et cribblé de revirements, un point que nous avons réussi à gagner.

 

Ce point a été notre billet vers la finale, nous donnant ainsi la chance de nous reprendre contre UDad. Lors de cette partie, notre ligne offensive a continué sur sa lancée en conservant le rythme stable des parties précédentes, marquant des points en faisant des jeux efficaces. Notre ligne défensive a grandement contribué à la victoire en créant de nombreux revirements et terminant les points avec discipline. Malgré notre espoir de voir UDad s’effondrer après quelques bris, ils ont continué à jouer avec vigueur, forçant Mephisto à conserver la pression jusqu’au dernier point.

 


Résumé du Cazenovia Ultimate Tournament (CUT) 2012

 

Méphisto s'est déplacé au Cazenovia Ultimate Tournament (CUT) au début juin pour son premier véritable tournoi de l'année. CUT est un tournoi d'un calibre relevé et samedi matin, Méphisto était dans un power pool avec Ironside (Boston), Phoenix (Ottawa) et Maverick (Kitchener-Waterloo).

Le premier match du samedi matin a opposé Méphisto à Maverick. Après un début de match énergique qui a vu Méphisto prendre 2 bris d'avance, Maverick s'est imposé et a dominé la deuxième demie. 13-7 Maverick.

Méphisto a ensuite affronté son grand rival Phoenix. Dans un match qui ne passera pas à l’histoire, compte tenu du nombre d’erreurs d’exécution chez Méphisto, Phoenix l’a emporté 13-6. Le troisième match de la journée a opposé Méphisto à Ironside, une équipe d'élite qui s'est retrouvée en finale du championnat UPA l'année passée. Ironside a très vite pris le contrôle de la rencontre. Malgré le score final de 13-4, tous étaient d'accord pour dire qu'il s'agissait du meilleur match de la journée pour Méphisto. L'intensité était au rendez vous, particulièrement pour les lignes défensives de Méphisto qui sont allés chercher de nombreux revirements.

La journée de samedi s'est terminée par un match contre Starfox, avec comme enjeu une place dans le top 8. Starfox a vite été déclassé par l'énergie de Méphisto. 13-5 Méphisto.

C'est donc avec un quart de finale contre GOAT que Méphisto a commencé la journée de dimanche. Encore une fois, la défensive de Méphisto est parvenue à aller chercher plusieurs revirements. Par contre, nous avons eu de la difficulté à concrétiser nos opportunités. 15-6 Goat. Le match suivant nous a opposés à nouveau à Phoenix. La rencontre a été plus serrée que la veille, mais Phoenix s'est à nouveau tiré avec la victoire. 12-8 Phoenix. Nous avons conclu la journée avec un match hors concours contre une équipe de Pittsburgh.

Dur tournoi pour Méphisto. Il reste beaucoup de travail à faire en préparation du prochain tournoi à Boston !

 


Mephisto-Demon-Agony au Frisbeefest 2012

 

Mephisto a approché le tournoi FrisbeeFest de Trois-Rivières dans un esprit de coaching et d’expérience pour les nouveaux joueurs de Demon et Agony. C’est pourquoi le programme MAD s’est présenté avec trois équipes (MAD1-2-3) composées de joueurs des trois équipes afin que les joueurs de Demon et Agony profitent de l’expérience et des conseils des joueurs de Mephisto. Le but n’étant pas de performer, mais bien de donner les meilleurs chances à Demon et Agony de performer cet été.

 

MAD1, composé de la ligne offensive de Mephisto, a commencé sa journée en jouant contre Firebird d’Ottawa et Quake de Québec où elle a remporté ses deux matchs, pour améliorer son classement. Pour sa part, MAD2 a commencé sa journée dans un pool plus relevé en jouant en premier lieu contre l’expérience des joueurs de NSOM1. Après avoir pris les devants en début de partie, NSOM1 est revenu de l’arrière pour finalement l’emporter sur le dernier jeu du match. Leur deuxième match les opposait aux jeunes fringants de Bloody Gary. MAD2 a malheureusement dû s’incliner, mais nous avons vu une très belle progression des joueurs de Demon durant ce match. Finalement, MAD3 avait la chance de commencer sa journée à 12h30 en jouant contre Q et Magma.Elle a commencé sa journée en s’inclinant devant Q pour ensuite l’emporter contre Magma.

 

Pour les rondes de reclassement, MAD1 affrontait deux équipes masters soit Quantum et NSOM1. Après s’être incliné face à Quantum, MAD1 s’est bien repris en gagnant son match contre NSOM1. MAD2 devait affronter Q dans son premier match de reclassement. Après un début de match chaudement disputé, Q a commencé à creuser l’écart en milieu de parti pour finalement l’emporter. Quant à MAD3, elle affrontait Bloody Gary lors de son premier match. Un match qui a montré une belle progression des joueurs de Demon et Agony depuis le début tournoi. Malheureusement, l’équipe a dû s’incliner. Le dernier match de la journée opposait MAD3 et leurs rivaux de toujours MAD2. L’enjeu de cette partie était énorme!! L’équipe gagnante allait jouer son premier match dimanche à 10h30 tandis que les perdants allaient devoir jouer à 7h30. Après, quelques échanges de points de part et d’autres, MAD2 a définitivement pris une ascendance sur la victoire pour finalement emporter le droit de rester coucher.

 

La journée de dimanche a commencé sur les chapeaux de roues. Usant de leurs derniers stratagèmes afin de nuire à la récupération de MAD1 et MAD2, MAD3 a “malencontreusement” fait démarrer l’alerte incendie à 6h permettant à Max Guy de s’amuser avec les 1 « breakers » du chalet. Donc, MAD3 avait l’heureux privilège de jouer son premier match à 7h30 contre Firebird. Un match qui a été remporté par MAD3 pour ensuite compléter sa journée à 13h en gagnant son match contre Quake. De leur coté MAD1 et MAD2 commençait leur journée à 10:30 en jouant l’un contre l’autre. Une autre guerre fratricide allait se jouer sur les terrains de Gentilly. Le début de partie a été chancelant pour MAD2 ayant à faire face à l’adversité et le dénigrement de MAD3 qui avait tout misé sur MAD1. Évidemment, plus la partie avançait plus MAD2 remontait la pente mais trop peu trop tard. MAD1 l’a finalement emporté par une avance de 2 points. Dans leur dernier match MAD1 et MAD3 affrontaient respectivement NSOM1 et NSOM2. Le vent s’était levé pour la première fois de la fin de semaine compliquant la tâche de MAD surtout face à des équipes comme NSOM composées de joueurs expérimentés. Au final, MAD1 l’emporta et MAD3 s’inclina.

 

En conclusion, l’objectif du tournoi fut grandement atteint puisqu’on a vu une belle progression tout au long du tournoi des joueurs de Demon et Agony. Fait à noter que plusieurs joueurs d’Agony en étaient à leur première expérience d’ultimate compétitif dont certains ont joué plus d’ultimate durant leur fin de semaine que depuis qu’il pratique le sport.

 


MEPHISTO 2012

 

Durant la dernière décennie, Mephisto a su consolider sa place comme équipe masculine de premier plan sur la scène du ultimate au Québec. En 2012, Mephisto espère poursuivre dans cette direction en se présentant aux Championnats canadiens comme tête de série parmi les équipes masculines québécoises et en y atteignant, au minimum, la demi-finale.

 

Mephisto cherche à promouvoir l’image d’une équipe performante basée sur des années passées sur la scène internationale, un leadership expérimenté ainsi qu’un environnement collectif d’équité, de communication ouverte et de respect mutuel. Le programme Mephisto-Demon consacre beaucoup d’énergie au développement du ultimate à Montréal et nous sommes toujours enthousiastes à l’idée de développer de nouveaux talents à fort potentiel afin d’atteindre un haut niveau de performance cette année et dans les années qui viennent.

 

Joignez-vous à notre tradition gagnante! Pour obtenir plus d’information sur les objectifs de la saison 2012, sur le calendrier et pour vous inscrire au camp de sélection qui se tiendra le vendredi 9 mars de 19h30 à 21h30 au stade Hébert, rendez-vous à cette page : http://bit.ly/zoYleg

 

Les capitaines de Mephisto

 


CUT 2011


La fin de semaine du 4 et 5 juin, Mephisto s’est rendu près de Syracuse, New York, pour le Cazenovia Ultimate Tournament. La journée de samedi s’annonçait difficile puisque l’équipe était placée dans le « power pool » avec 4 des meilleures équipes masculines dans le nord-est de l’Amérique : Ironside de Boston, Southpaw de Philadelphie, PoNY de New York et GOAT de Toronto. Avec 17 recrues dans son alignement dont une grande partie affrontait des équipes de ce calibre pour la première fois, les joueurs de Mephisto ont démontré des signes de nervosité, terminant la journée avec une fiche de 0-4. Malgré tout, chaque match a amené une belle progression autant du côté de l’intensité que de l’exécution, le point culminant étant la dernière partie de la journée : une défaite de 13-9 contre PoNY. Les joueurs ont ensuite profité d’une belle soirée de repos avec la finale de la coupe Stanley à l’auberge Brae Loch Inn.

 

Dimanche matin, Mephisto affrontait en quarts-de-finale une équipe qui l’avait battu la veille : Southpaw. Après un lent début de match pour Mephisto (0-4), les deux équipes se sont ensuite échangées les points, l’équipe montréalaise allant rechercher quelques bris. La bataille s’est soldée par une défaite de 12-15 pour Mephisto, qui a tout de même réussi à marquer deux fois plus de points que lors du match de samedi contre la même équipe. Reléguée aux matchs pour la 5e place, Mephisto a ensuite affronté Red Tide, une formation de Portland au Maine. Poursuivant sur sa lancée et travaillant avec ardeur, l’équipe a remporté une victoire convaincante au compte de 15-10. Le dernier match de la fin de semaine s’est donc joué contre les grands rivaux de Mephisto : Phoenix provenant d’Ottawa. Connaissant encore une fois un début de match un peu lent, Mephisto a su remonter ses adversaires au cours de la partie. Malheureusement, les joueurs de Phoenix ont profité de quelques erreurs et se sont sauvés avec la victoire 15- 11. Mephisto a donc terminé au 6e rang d’un tournoi marqué par une nette amélioration de l’équipe au cours de la fin de semaine.

 


White Mountain Open 2011

 

Mephisto, équipe masculine #1 à Montréal, a entrepris sa saison du bon pied la fin de semaine dernière suite à une saison morte remplie de rebondissements pour la scène du Ultimate montréalais, particulièrement dans la catégorie Open. Après le départ d’une grande partie de ses joueurs pour le projet Odyssée, Mephisto a débuté sa reconstruction alors que l’édition 2011 est composée de pas moins de 17 recrues sur les 23 joueurs de l’alignement. Le leadership de l’équipe a cependant su modifier son approche en mettant l’emphase sur le développement et en tirant le maximum du potentiel de ses nouveaux joueurs. En effet, l’équipe a remporté les grands honneurs lors du White Mountain Open se déroulant à Quechee au Vermont.

 

La journée du samedi a permis aux joueurs de développer une chimie sur le terrain. Dès le premier match, la ligne offensive s’est mise en marche et a enchaîné des jeux à la fois simples et spectaculaires par leur efficacité. Les deux lignes défensives, après un début un peu plus lent, ont ensuite été en mesure de briser l’adversaire pour aller chercher une victoire de 15-9. Les deux autres matchs du samedi ont été à l’image du premier, Mephisto dominant l’adversaire pour terminer avec une fiche de 3-0.

 

Les quarts-de-finales et la demie-finale du tournoi ont vu Mephisto affronter des équipes de la catégorie Masters. Ne se laissant pas prendre au piège contre des joueurs un peu plus âgés, mais aussi plus expérimentés, les joueurs de Mephisto ont utilisé leur vitesse pour aller chercher deux victoires et accéder à la finale. Le match ultime a opposé Mephisto à Bloody Gary, une équipe sherbrookoise composée majoritairement de jeunes joueurs issus du programme junior. Après quelques échanges de points, Mephisto a atteint sa vitesse de croisière pour mériter une victoire de 15-9 et gagner le tournoi.

 

L-P Lauzon

 


Objectifs 2011

 

Mephisto revient en 2011 pour une autre saison en mettant l’accent sur le développement de joueurs compétitifs avides d’apprendre des stratégies de haut niveau. Ces derniers pourront compter sur l’aide de quelques-uns des joueurs les plus expérimentés et couronnés de succès de Montréal.

 

2011 représente une opportunité de développement exaltante puisque la moitié de l'alignement de l'année dernière a quitté afin de tenter de se qualifier dans la division mixte pour les Championnats du monde de 2012.Même si cette séparation temporaire rend difficile l’atteinte d’un niveau de performance semblable aux années précédentes qui inclue 3 présences consécutives en finale des Championnats canadiens, dont une médaille d'or, Mephisto s’engage néanmoins à jouer au meilleur niveau possible et à développer de jeunes joueurs compétitifs au potentiel prometteur.

 

Les deux capitaines de Mephisto ayant le plus d'ancienneté reviennent cet été et ils sont prêts à transmettre leurs connaissances. On peut compter parmi leurs expériences des tournois avec des équipes comme GOAT et Furious George, de multiples médailles aux Championnats du monde et des participations aux finales UPA. L'édition 2011 permettra aux anciens joueurs de Mephisto de prendre de plus grandes responsabilités et aux nouveaux joueurs de s'intégrer à un système stratégique qui n’a plus à faire ses preuves.

 

Contactez les capitaines de Mephisto et venez relever le défi!

 


Tryouts 2011

C'est un Cinq pour Un !! Cinq équipes - Un essai !!!

 

Les équipes open Mephisto, Demon, Agony se joignent avec enthousiame à Nsom (Masters) et RIP (Mixte) pour leurs premières vagues d'essais 2011 ! L'opportunité idéale pour tous de se faire valoir auprès de plusieurs équipes compétitives de Montréal !!!

 

Si vous voulez participer aux essais libres, vous devez compléter le formulaire suivant avant le 31 mars: https://spreadsheets.google.com/viewform?hl=en&formkey=dHdLX2xKODBJckZFc...

 

  • Endroit: Stade St-Jean de Vianney
  • Heure: 10h00 à 13h00 (heure d’extra de 13h00 à 14h00)
  • Veuillez vous présenter à 9h30 pour avoir le temps de payer et que l’on vous assigne un numéro
  • Coût: 20$ CASH payable au début des essais
  • À prévoir:
    • Eau+Bouffe
    • Linge pour jouer à l’intérieur et à l’extérieur
    • Chandail avec numéro: blanc, noir, rouge et bleu

 

Notez que chaque équipe procèdera à sa façon à la suite de ces essais. Renseignez-vous auprès du leadership de chacune des équipes pour plus de détails.

 

En espérant vous y voir en grand nombre !!

Les leaders de Mephisto-Demon-Agony-Nsom et RIP

 


Mephisto aux Championnats du monde 2010

 

L’équipe Méphisto est maintenant de retour à Montréal après un périple aux Championnats du monde d’ultimate qui a eu lieu dans la magnifique ville de Prague en République Tchèque du 3 au 10 juillet dernier. Il y avait 48 équipes dans la catégorie « open » et Méphisto a obtenu le 15e rang, ne pouvant atteindre leur préclassement (11e).

 

La participation à un tel tournoi, à un tel événement demande une longue préparation. Pour Méphisto cette préparation s’échelonnera sur plus de deux ans. Il faut prendre en compte la préparation au courant de l’année précédente, celle où Méphisto se qualifia en gagnant la finale des Championnats canadiens contre « Phoenix » de l’Ontario à Winnipeg. En janvier 2010, l’équipe organisa des essais-libres pour combler les quelques places restantes. L’entrainement en salle débuta immédiatement après au Centre Claude-Robillard. Tous ces guerriers ont travaillé intensément pendant l’hiver en technique de course, saut, endurance, cardio avec l’aide d’un entraîneur spécialisé. Les performances physiques de chacun furent grandement améliorées et l’équipe s’est solidifiée constamment.

 

Lors de la première rencontre de l’équipe en sol tchèque, la motivation et l’enthousiasme étaient palpables. Le feu se voyait dans les yeux et l’intensité était prête à s’expulser des corps en attente. Ce fut l’occasion pour plusieurs joueurs de rencontrer Andrew Lugsdin, légende, et capitaine d’une dynastie dans le monde de l’ultimate, l’équipe « Furious George ». Andrew avait accepté de se joindre à l’équipe pour ces Championnats du monde. Tout était prêt pour le décollage…

 

La première journée du tournoi s’est soldée par deux victoires faciles de 17-6 contre l’Espagne et les Pays-Bas. L’équipe était lancée et confiante. La deuxième journée amena une seule partie mais une difficile que Méphisto a remporté par un seul point, 15-14, contre le Japon. La journée suivante fut toute suédoise puisque Méphisto affronta les deux équipes de ce pays. Une victoire concluante contre « Skogs Ultimate » et un match à reprendre en raison de la pluie contre Viksjöfors IF Ultimate. Le lendemain, Méphisto perdra cette reprise importante et cette défaire brisera les reins de l’équipe puisque 4 défaites suivirent (Suède-VIF, USA-Chainlightning, USA-Doublewide, Angleterre-Chevron). Méphisto réussira tout de même à remporté deux autres parties contre les suisses et néozélandais pour rafler la 15e position.

 

L’expérience a été remarquable pour tous les joueurs, la plupart participant à leur premier Championnat du monde. Des rencontres inoubliables, du plaisir en abondance, la découverte de nouveaux styles de jeux, l’Europe à notre porte, etc.

 

Méphisto tient à remercier tous les bénévoles qui étaient présents à Prague et qui travaillaient d’arrache-pied pour que l’événement soit une réussite. Merci également à tous nos parents, amis et joueurs d’ultimate ayant supporté l’équipe pour ces Championnats du monde.

 

La prochaine étape pour Méphisto sera les Championnats Canadien à Sherbrooke du 12 au 15 août. L’équipe est rapidement retournée à l’entraînement et compte bien défendre son titre de Champion Canadien de l’an passé.

 

Nous avons tant de plaisir à pratiquer ce sport, il guide un peu nos vies et nous sommes heureux de vous transmettre notre passion.

 

Méphisto.

Commanditaires